L'art le plus noble de déguster le thé

 

Si vous entendez les mots "blanches pivoines", "Esprit d'eau" ou "aiguilles d'argent", il ne s'agit pas de prénoms de chevaux prestigieux mais plutôt de sortes de thé blanc. Ils appartiennent aux mailleurs thés.

 

Fait à la main et avec beaucoup de savoir-faire pour obtenir un goût unique.

 

Peut-être que cela a à voir avec l'Empereur de Chine qui le buvait il y a 3000 ans comme antidote pour ne pas mourir. C'est certainement le goût et le procédé de fabrication qui en font le thé le plus distingué.

 

Le thé blanc désigne un procédé minimaliste. Les feuilles avec de nombreux bourgeons sont cueillies à la main, puis sont flétries, séchées au soleil ou torréfiées en bassine ou par vapeur. Leur liqueur est assez déconcertante car non tannique, très cristalline et légère. Ces thés ont une note fleurie et très fraîche.

 

Gratifie le palais et aide à défendre le système immunitaire.

 

Les thés blancs ne satisfont pas seulement le palais des connaisseurs mais ils sont également très sains pour la santé. Ils peuvent être stimulants ou calmants comme le thé vert. Ils contiennent les mêmes substances pour la défense du système immunitaire mais dans une plus forte concentration.

 

Le thé blanc doit être préparé comme le thé vert mais il ne doit jamais être bu avec une eau à plus de 80°C.